http://aliceleens.com/files/gimgs/th-9_araignee_v2.jpg

L'araignée | Bois & fils, (29,7 x 42cm) - 2010.

 

Tendre, étendre, croiser et recroiser
un fil pour former plusieurs toiles dans l’espace. Chacune de ses toiles reproduit un des canons d’or de la mise en page, de Gutenberg, à Van de Graaf en passant par Villard. J’ai ainsi transposé en plusieurs toiles ultragéométriques les grilles qui permettent au typographe de caler son texte. Les différentes toiles étaient reliées entre elles comme les pages d’un livre.
Ainsi, ce travail propose une synthèse entre le fil, la toile, la grille et le livre. Il situe l’araignée typographe à mi-chemin entre le texte et le textile : la grille virtuelle qu’elle dessine sur la feuille est la toile qui lui permettra de capturer le regard. À la différence de la toile formée par les mots directement visibles, la grille typographique est transparente aux yeux du lecteur profane. Pourtant, elle ensorcèle son regard et le guide avec bienveillance.